Saut de mouton

Saut de mouton bond d'un cheval qui, en s'enlevant, baisse la tête, voûte l'épine dorsale et ramène les extrémités sous le ventre.

⇒SAUT(-)DE(-)MOUTON, (SAUT DE MOUTON, SAUT-DE-MOUTON)subst. masc.
A. — Rare, vx. Synon. de saute-mouton. Deux prélats, sans diocèses, s'amusant l'un au diable, l'autre à coupe-tête, autrement dit saut-de-mouton (Le Réveil, n ° 15, 15 août 1822, p. 4 ds QUEM. DDL t. 22). Nous ne laissions point passer une journée sans faire une partie de billes, de balle ou de saut de mouton (MALOT, Sans fam., 1878, p. 192).
B. — TRAV. PUBL. ,,Disposition d'un nœud de voies de communication permettant la division en deux branches, sans cisaillement, de la circulation issue d'un tronc commun (ou inversement)`` (GDEL). Avant de se raccorder sur l'artère Paris-Bordeaux, non loin de Monts, la voie 2 TGV passe sous les voies existantes. Dans ce but, [on créera un] saut-de-mouton (La Vie du Rail, 25 juill. 1985, p. 12).
C. — ÉQUIT. ,,Saut dans lequel le cheval s'enlève d'une seule pièce par la détente simultanée des quatre membres et retombe également d'une seule pièce sur place`` (TONDRA Cheval 1979). Que ce dernier [un cheval] choppe, ou bronche, ou lutte, ou fasse le saut de mouton, le corps souple suit chaque écart, redresse chaque dérobade (MORAND, Air indien, 1932, p. 59).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des sauts-de-mouton. Étymol. et Hist. 1. 1611 man. (COTGR.); 2. 1822 jeu (Le Réveil, loc. cit.); 3. 1934 technol. (QUILLET). Comp. de saut, de de et de mouton.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saut de mouton — Un saut de mouton est un dispositif ferroviaire constitué d un pont, d une tranchée ou d un court tunnel permettant à une voie ferrée d en croiser une autre en passant par dessus ou par dessous. L intérêt d un saut de mouton est de séparer sur… …   Wikipédia en Français

  • saut-de-mouton — [ sod(ə)mutɔ̃ ] n. m. • 1835; de saut et mouton; cf. saute mouton ♦ Techn. Passage d une voie ferrée, d une route au dessus d une autre, pour éviter les croisements. Des sauts de mouton. ● saut de mouton, sauts de mouton nom masculin Passage d… …   Encyclopédie Universelle

  • Saut-de-mouton — près de Waiblingen en Bade Wurtemberg, Allemagne. Un saut de mouton est un dispositif ferroviaire constitué d un pont, d une tranchée ou d un court tunnel permettant à une voie ferrée d en croiser une autre en passant par dessus ou par dessous …   Wikipédia en Français

  • Saut-de-Mouton-Tunnel — Der Saut de Mouton Eisenbahntunnel ist ein 1729 Meter langer überwölbter Einschnitt im westlichen Teil der Stadt Genf. Der 1995 eröffnete Tunnel liegt an der doppelspurigen Bahnstrecke Genf–La Plaine respektive Genf Cornavin–Genf Flughafen… …   Deutsch Wikipedia

  • Effondrement du saut-de-mouton de la Concorde — Viaduc de la Concorde Pour les articles homonymes, voir Concorde (homonymie). 45°30′21″N 73°32′21″O / …   Wikipédia en Français

  • saut — [ so ] n. m. • salt 1080; lat. saltus 1 ♦ Mouvement ou ensemble de mouvements (flexions et extensions de certaines parties du corps) par lesquels un homme, un animal cesse de prendre appui sur le sol ou sur un support pour s élever, se projeter.… …   Encyclopédie Universelle

  • saut — Saut. s. m. Action de sauter, mouvement par lequel on saute. Grand saut. petit saut. il franchit tant de semelles d un saut. il s élança tout d un saut, de plein saut, d un plein saut sur l autre bord du fossé. il y a des danses où il faut faire… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • mouton — [ mutɔ̃ ] n. m. • v. 1160; motun fin XIe; gaul. °multo, gallois molt, irland. molt « mâle châtré » I ♦ 1 ♦ Mammifère ruminant (ovidés), à toison laineuse et frisée, domestiqué pour fournir de la laine, de la viande et du lait. Mouton mâle (⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • saut — (sô ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel, l s se lie : des sô z agile ; au XVIe siècle, Palsgrave écrit saultz, mais prononce sauz) s. m. 1°   Action de sauter, ou, en termes de physiologie, mouvement brusque par lequel un corps …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • SAUT — n. m. Action de sauter, mouvement brusque par lequel on s’élance en l’air. Faire un saut. Il s’élança tout d’un saut sur l’autre bord du fossé. Ce cheval ne va que par sauts et par bonds. Le saut de la carpe. Fig., Saut de carpe, Saut que les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.